Le haut du classement, on connaît ça.

Besoin de changer une pièce? Connaissez-vous la nouvelle pièce? Prêt pour la bonne pièce de jeu? Avez-vous vu la pièce à surveiller?

En choisissant les segments à la pièce et en développant un vocabulaire qui résonne tout aussi bien avec les fans de hockey qu’avec la raison d’être de la marque, on réussit à se démarquer pendant la partie, même dans un environnement aussi encombré et compétitif que le hockey de la LNH.

La pub-réalité, on connaît ça.

Ma première fois: notre première «publicité-réalité», où nous suivons les apprentissages de Samuel et Mélany, deux néophytes dénichés grâce à un concours sur Facebook. Du remplacement d’essuie-glaces jusqu’au changement complet des freins, on découvre avec eux combien il peut être facile d’apprendre et de faire l’entretien de son véhicule soi-même.

 

Magasiner, on connaît ça: on a souvent l’impression que les magasins NAPA Pièces d’auto sont réservés aux professionnels. Ils sont pourtant truffés de produits qui s’adressent aussi bien aux wannabe-do-it-yourselfers qu’aux experts. Dans Magasiner, on connaît ça, Michel Bibeau et Chris Robinson nous proposent une virée de magasinage entre amateurs.

Les partages et les likes, on connaît ça.

Chaque semaine, entre deux et cinq publications originales rappellent aux fans de la page NAPA Pièces d’auto que la mécanique, les outils et les likes, on connaît ça.

Autres Projets
Curabitur fringilla velit, ut risus. diam facilisis mi, libero risus vel, tempus